vendredi 13 janvier 2012

24. Don't try.

Charles Bukowski a un jour donné ce conseil à ses fervents lecteurs: Don't try.

Et bien qu'il parlait clairement de l'écriture, je pense que ce conseil peut facilement s'appliquer à toute chose de la vie... et ce sans retenue. Car il est évident que le plaisir nous quitte dès l'instant où la spontanéité s'en est allée. Et faire les choses sans plaisir reviendrait presque à ne rien faire du tout, d'un certain point de vue.

Ce qui est intéressant avec la spontanéité, c'est qu'elle ne demande aucun courage. La spontanéité est courage. Après tout, nous aurons bien le temps de réfléchir une fois que nous serons morts et enterrés.

Ne vaut-il pas mieux profiter de l'instant présent sans se préoccuper du reste ?

Il est évident que cela risque de nous apporter son lot de surprises, bonnes comme mauvaises. Mais qu'importe puisque sur l'instant présent, c'est ce qui nous rend heureux. N'est-ce pas là le plus important ?







Bref, dans un peu moins de deux mois, je serai quelque part en Asie du Sud-Est. La spontanéité m'a reprise.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Is there something you'd like to say ?