dimanche 25 mars 2012

Paulette #2

Les jolis mots courent le long de ses reins fatigués par son absence. L'absence, douce torture qu'elle s'inflige année après année. Elle, Paulette. Et les tu me manques qui tourbillonnent et puis s'envolent. Avec un autre, avec un autre.
Paulette perd le contrôle. Enveloppée dans ces draps froids, les yeux grands ouverts dans la pénombre de sa chambre, elle cherche les réponses aux questions qui dansent au plafond. Statut indéfini. Indéfiniment trompée par l'absence. Cette absence qu'elle chérie. Pour un autre, pour un autre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Is there something you'd like to say ?