lundi 3 octobre 2011

12. Le parc national de Kluane.


Kluane Lake, Kathleen Lake, St Elias Lake.

Tous trois situés au parc national de Kluane, à environ deux heures de route de Whitehorse. "Kluane" signifie "lac très poissonneux" en langue tuchtone, la communauté autochtone de cette région du Yukon. Ce parc est protégé et fait parti du patrimoine mondial de l'UNESCO. Autant dire qu'il n'est pas des moindres.

Marin, PVTiste de passage sur Whitehorse, me propose de partir en petit week-end dans le fameux parc national du coin. Ni une ni deux, je saute sur l'occasion de visiter davantage cette région qui a déjà conquis mon cœur. Surtout que mes oreilles ont déjà entendu parler de ce dit parc et que son blason était déjà bien doré avant même d'y avoir mis mes petits petons. Sur ma lancée, j'invite mon amie Lucie -ma colocataire actuelle- à se joindre à nous. Nous voici donc partis tous trois sur les routes du Yukon, le soleil à nos trousses.


La route qui s'offre à nous est d'une beauté spectaculaire, comme à son habitude. Notre première randonnée, au lac Kluane, fut quelque peu décevante car nous nous sommes fourvoyés sur le chemin à emprunter; la balade fut donc très courte mais la vue sur le lac était tout de même agréable. Sans trop tarder, nous décidons de pousser notre besoin d'aventure et de rebrousser chemin jusqu'à Kathleen Lake. Au pied du lac, nous y trouvons un grand refuge avec foyer. Malgré l'interdiction qui prône sur notre idée, nous décidons d'y passer la nuit au chaud, plutôt que d'expérimenter les températures fraîches du matin dans le van de Marin. La nuit fut courte, mais suffisante. Au petit matin, le soleil nous défiant, nous en profitons pour partir en randonnée afin d'avoir une vue imprenable sur la région. A mi chemin, nous rencontrons la neige ! Oui, la neige ! Petit repos au sommet -ou presque en ce qui concerne Lucie et moi-même- afin de faire sécher les chaussures et les chaussettes et nous entamons déjà notre redescente vers le refuge.
Sur le retour, nous nous sommes arrêtés pour une nouvelle petite randonnée qui nous a paru sans issue et interminable. Au bout du chemin se trouve St Elias Lake, qui ne nous aura pas autant impressionnés que les précédents.

Petit week-end bien agréable, malgré les quelques embûches auquel nous avons eu le droit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Is there something you'd like to say ?