mercredi 28 septembre 2011

Intermède #3 : Aurore boréale.



Qu’est-ce qu’une aurore boréale ?
Non, il ne s’agit pas de l’invasion des extraterrestres.

« Une aurore polaire (également appelée aurore boréale dans l’hémisphère nord et aurore australe dans l’hémisphère sud) est un phénomène lumineux caractérisé par des sortes de voiles extrêmement colorés dans le ciel nocturne, le vert étant prédominant. Provoquées par l’interaction entre les particules chargées du vent solaire et la haute atmosphère, les aurores se produisent principalement dans les régions proches des pôles, dans une zone annulaire justement appelée « zone aurorale » (entre 65 et 75° de latitude). »*

En d'autres mots bien moins scientifiques, une aurore boréale est un somptueux spectacle que nous offre parfois le ciel du Yukon. Deux jours maintenant que la magie opère au plus haut point. La panoplie de couleurs que la belle Aurore nous offre est intense; cette fois-ci, elle ne se contentera pas de remplir nos prunelles d'un vert électrique mais y ajoutera des nuances de violet et de jaune. Il ne s'agira pas seulement d'une traînée de poudre verdâtre dans le lointain paysage, mais d'une étendue de féerie de toute part. Aurore semble nous enlacer jusqu'à l'étouffement, nous envelopper de ces longs cheveux aux couleurs vivifiantes. La danse rapide et rythmique qu'elle entreprend nous laisse imaginer une musique entraînante. Près d'un feu de camp, nous l'avions longtemps attendue ces derniers jours, parfois même jusqu'à l'insomnie. Les guimauves noircissaient, les bières se vidaient, les bananes se brûlaient, le temps se faisait languissant et accueillant. L'attente en valait largement la chandelle. Pour rien au monde je n'échangerais ces longues heures de patience à guetter l'horizon jusqu'au torticolis. Et jamais mes prunelles ne se fatigueront d'observer ce spectacle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Is there something you'd like to say ?